Cours La Passerelle

Du CP à la 4ème
“Chaque enfant qu’on enseigne est un homme qu’on gagne”, Victor Hugo.

L'école

Le mot de la directrice

 » Éduquer, ce n’est pas remplir un vase mais allumer un feu « , Montaigne

Rejoindre Le Cours la Passerelle en tant que directrice pour cette nouvelle rentrée scolaire me remplit de joie. Passionnée par mon métier d’enseignante que j’ai exercé de nombreuses années, j’ai à cœur de transmettre des savoirs et j’aime aiguiser la curiosité des élèves.

Je souhaite pouvoir offrir aux élèves qui me sont confiés l’envie de découvrir et d’apprendre dans un environnement propice à l’acquisition des apprentissages ; un environnement bienveillant mais exigeant, soutenant, joyeux et calme.

J’ai la chance d’être entourée par une équipe passionnée et totalement investie dans cette belle mission. Les enseignants sont formés aux pédagogies différenciées et engagés auprès des élèves, des bénévoles sont présents quotidiennement pour le bien-être de tous, élèves et adultes.

  • Diriger le Cours La Passerelle c’est soutenir et encourager une belle dynamique d’équipe autour de deux axes forts : porter des projets communs fédérateurs tout en prenant soin de la relation entre nous.
  • Diriger le Cours La Passerelle, c’est maintenir et renforcer avec les parents une relation étroite et de confiance autour de leurs enfants pour les aider à grandir en autonomie et en responsabilité.
  • Diriger le Cours La Passerelle, c’est pouvoir se réjouir d’accueillir des élèves heureux de venir à l’école, le cœur léger et le sourire sur les lèvres ! Je les accueillerai chaque matin au portail. Ils seront également félicités chaque soir pour les services rendus à la communauté ou pour leurs progrès. Savoir-faire et savoir-être sont indissociables au Cours La Passerelle !
  • Diriger Le cours La Passerelle, c’est permettre aux élèves de vivre des vendredis après-midi extraordinaires durant lesquels ils apprennent autrement, par la découverte de métiers (fondation Bocuse), par la réalisation de travaux manuels (Association « l’outil en main »), par l’organisation de sortie culturelles (théâtre, musée), scientifiques ou sorties nature, par la découverte de l’apprentissage par le jeu…
  • Diriger le Cours La Passerelle appartenant au réseau des écoles Espérance banlieues, est une grande chance car nous bénéficions de formations d’excellentes qualités, dispensées tout au long de l’année et lors de séminaires, ainsi que d’un réseau d’entraide entre directeurs. Nous ne sommes pas seuls, nous sommes soutenus et portés.

 

Valérie Nardone-Allagnat
Une directrice heureuse…et impatiente d’accueillir collègues et élèves.

Voici une vidéo de présentation de l’école réalisée par Néo :

Cliquez ici pour découvrir la vidéo de la fête de l’école !

L'école

Qui sommes-nous ?

L’école, située au cœur du quartier de Haute Roche a ouvert ses portes à la rentrée 2016  dans le local de l’ancien Hôtel de Ville de la Jeunesse. A la rentrée 2023, elle accueille des élèves du CP à la 4eme, des enfants habitant majoritairement à Pierre-Bénite. L’appellation « La Passerelle » rappelle les passerelles utilisées par les péniches pour accoster sur les berges du Rhône quand Pierre-Bénite était un port fluvial actif. Elle fait de plus référence à la traversée des enfants que nous aidons à passer de l’enfance à l’adolescence, du primaire au collège puis au lycée dans un autre établissement.

L’école fait partie du réseau Espérance banlieues, créé en 2012 par Eric Mestrallet. Ces écoles se caractérisent par :

  • Une relation de confiance et de partenariat avec les parents, premiers éducateurs de leurs enfants,
  • Un enseignement adapté au rythme de chaque élève, dans le respect du socle commun des connaissances définit par l’Education nationale,
  • Une équipe pédagogique soudée, impliquée dans tous les aspects de la vie de l’école.

L’objectif est de donner à chaque enfant confiance en son avenir.

L'école

L'équipe pédagogique

L’ équipe éducative est constituée d’une quinzaine de professeurs, d’instituteurs et d’éducateurs. Ils sont aidés par de jeunes volontaires en service civique, et des bénévoles qui viennent aider selon les besoins. C’est grâce à eux que nos élèves grandissent heureux chaque jour.

Découvrir l’équipe éducative !

L'école

La pédagogie

4 éléments marquants de notre pédagogie :

Un enseignement pluri sensoriel

Notre enseignement s’appuie sur une approche pluri sensorielle des apprentissages, inspirée des travaux de Nuyts, Montessori, de la Garanderie. En Mathématiques nous utilisons les manuels de Singapour, qui privilégient le vécu que nous cherchons à modéliser, pour ensuite arriver au concept. Grâce aux petits effectifs nous pouvons alterner un enseignement commun et individualisé.

Des petits effectifs qui permettent d’apporter à chaque enfant l’accompagnement dont il a besoin. Cela permet également à l’équipe pédagogique d’entretenir une relation quotidienne avec chaque parent.

Une pédagogie et une discipline positives qui valorisent les élèves et les aident à grandir en confiance.

Le luxe de prendre le temps grâce aux petits effectifs et à nos méthodes pédagogiques, une liberté pour s’adapter en fonction des particularités des élèves.

Voici la vidéo « retour en images » de l’année scolaire 2019-2020 :

En savoir plus

Actualités

array(1) { [0]=> object(WP_Post)#5187 (24) { ["ID"]=> int(2593) ["post_author"]=> string(1) "5" ["post_date"]=> string(19) "2020-08-28 16:54:30" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2020-08-28 14:54:30" ["post_content"]=> string(635) "

Besoin : 370 euros pour les amener à un atelier.

Pour l’année scolaire 2023-2024, nos collégiens vont participer à des ateliers autour des métiers de l’art de la table, du service et de la cuisine avec une institution lyonnaise : la Fondation Paul Bocuse. Pour avoir accès à tout le matériel nécessaire, les collégiens doivent se déplacer dans leurs locaux. Aidez- nous en finançant 1, 2, 3... voir tous ces trajets !

Besoin total avec 18 ateliers : 6 660 euros

" ["post_title"]=> string(87) "Financez les trajets pour emmener nos collégiens découvrir les Ateliers Paul Bocuse !" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(6) "closed" ["ping_status"]=> string(6) "closed" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(91) "financer-lachat-de-videoprojecteurs-au-cours-la-passerelle-pierre-benite-jusquau-31-12-2020" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2023-06-20 11:31:16" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2023-06-20 09:31:16" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(59) "http://esperancebanlieues.org/?post_type=projet&p=2593" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(6) "projet" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(1) "0" ["filter"]=> string(3) "raw" } }

Nous soutenir

Parce que les élèves d’aujourd’hui sont les salariés de demain et parce que des élèves bien formés seront les acteurs d’un monde meilleur, aidez-nous à faire vivre notre école !

Pré-Inscrire mon enfant

Ce formulaire ne vaut pas comme une inscription mais nous permet de recevoir vos coordonnées afin de vous rencontrer. Nous vous contacterons dans les meilleurs délais.

Nous rejoindre

Vous disposez de temps, de compétences et surtout, vous avez envie de vous investir dans la vie et le développement du cours La Passerelle ? Rejoignez-nous !

Nos pépites

Papa d'élèves en CE1 et CE2
" J’ai inscrit ma fille Kheira au Cours La Passerelle en CP à la rentrée 2017. Elle est heureuse d’aller à l’école et sa scolarité se passe vraiment bien. Notre seconde fille Aïcha a suivi et elle fait un bon CE1 cette année. Nous sommes décidés à inscrire notre troisième enfant, le petit frère en CP à la rentrée 2020 par ce que nous faisons confiance à la directrice et aux enseignants. "
Claire Cochet, enseignante en primaire
" La relation avec les élèves et surtout avec les parents est majeure dans le projet Espérance banlieues. Sans la construction d’une relation de confiance, préalable à une cohérence éducative et pédagogique, les lignes pourront difficilement bouger. Certains parents sont persuadés de cet enjeu et ils jouent le jeu très rapidement. Le constat est que leur enfant progresse alors très rapidement tant sur le comportement que sur leur niveau scolaire "
Louise Faucherand, ancienne professeure de collège
" En tant que professeure principale de la classe de 6eme et avec le concours du professeur principal de la classe de 5eme, nous avons instauré un contrat de confiance en réponse à un besoin de suivi individuel ponctuel de certains élèves. Ce contrat est avant tout un contrat de confiance où nous proposons à l’adolescent en présence de ses parents des axes de progression précis tant sur le travail que sur le comportement au sein de l’école. C’est lui qui détermine ceux qui lui sont nécessaires et importants pour grandir. En devenant ainsi acteur de son contrat, il apprend à être, à sa mesure, responsable de ses actes et donc de sa vie. Le contrat est délimité dans le temps et est l’objet d’une relecture à l’issue de chaque semaine afin de valoriser les efforts et d’accompagner s’il y a des difficultés. "
Diane Nottet, service civique
" J’ai voulu m’engager pour un an dans une école Espérance Banlieues. Ce qui me motive particulièrement, c’est la transmission de valeurs humaines (bienveillance, empathie, respect) dans un cadre structurant à des jeunes qui n’y ont pas forcément accès. De plus, cette expérience a fait naître en moi une vocation d’enseignante. J’ai donc maintenant un fil conducteur pour mes études à venir et une idée concrète de la réalité du métier. "
Un donateur
" Avant je donnais parce que je savais que c’était une bonne cause. Mais maintenant que j’ai vu de mes yeux les élèves qui se présentent en serrant la main, vous accueillant dans leur école, respectant leurs professeurs, je peux vous dire que je suis devenu un ambassadeur du cours la Passerelle, et je peux maintenant en parler à d’autres et leur assurer que leur don va servir à une belle œuvre. "
Une école du réseau

Chaque enfant est une promesse. Chacun, d’où qu’il vienne, doit avoir les chances de réussir. Espérance banlieues crée ainsi des écoles dans les quartiers difficiles. Nos 17 écoles aconfessionnelles accueillent plus de 800 élèves de la maternelle à la 3ème. Notre modèle repose sur des méthodes personnalisées, des petits effectifs et une collaboration étroite avec les parents. Chaque élève peut ainsi apprendre à son rythme et s’épanouir au sein de la société française par l’apprentissage de sa culture et de ses codes. Acteur complémentaire de l’Education nationale et sous l’égide de la Fondation de France, le réseau Espérance banlieues souhaite insuffler un avenir positif !

Nos partenaires

Newsletter

Nous respectons votre vie privée.
Accepter les cookies !

Notre site utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et mesurer l'audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.